Documents - Soirée Ce qui secret - 24 mai 2012 à Nantes [1] - Ce qui secret 24 mai 2012
 [en écho à, à, à, à, à, à, à, à, à, à, à, à et à] [un écho ici, et ici, et ici, et ici, et ici, et ici, et ici, et ici, et ici, et ici, et ici, et ici, et ici, et ici]

Soirée Ce qui secret à Nantes le 24 mai 2012, au Pannonica, à l'invitation de la Maison de la poésie de Nantes et du Pannonica. Avec Heddy Boubaker, Bruno Fern, Geneviève Foccroulle, Pauline Gélédan, Marta Jonville, Marc Perrin, Gwenaëlle Rébillard, Jean-Marc Savic. Documents.

Avec prénoms, mots, images, textes, phrases, brouillons, citations, et premières pages de L'éternel retour de Michel Surya publié aux éditions Lignes.

 

 

 

 

Heddy : brouillage

Pauline : revenant

Marc : production

Geneviève : l’écoute

Marta : se réveille

Jean-Marc : caverne

Gwenaëlle : pensée

Bruno : auteur

 

 

 

 

 

serait celui à qui les mots sont adressés
serait un jeune garçon un prince quelconque serait un mot
seraient celles tissées par l’entrelacement de mots quelconques
seraient celles tissant l’entrelacement des mots quelconques
seraient phrases et jeunes filles princesses en même temps
seraient tresses de leurs cheveux se défaisant tresses de leurs cheveux écrivant la partition d’un chant
seraient sirènes et nécessité d’un pluriel féminin
seraient les phrases du jeune garçon quand il cherche à savoir qui elles sont
seraient les pensées qui s’entrelacent quand il sent qu’elles sont en mouvement quand il sent leur transport d’une parole vers une  matière
seraient les pensées qui s’entrelacent quand il sent qu’elles sont dans le mouvement d’une parole vers quelque chose comme la formation d’un corps
seraient et serait en approche d’un corps jeune et quelconque
princesse prince ne signifie rien que celle celui qui prend la première place
princesse prince ne signifie rien que celle celui qui prend la place en premier
rivales et rivaux ne sont jamais loin princesse prince ne signifie rien que la bête première
ensemble de pensées et d’actions à l’approche d’un corps désiré
seraient les phrases d’une bête quelconque
seraient les phrases en elle qui se forment lorsqu’elle pressent qu'elles animent pensées et actions de l’approche en vie simultanément actions et pensées nécessaires à la parole sans matière pour qu’elle devienne matière simultanément nécessaires au corps sans corps pour qu’il prenne corps et place
seraient les phrases en lui qui se forment lorsqu’il pressent qu’elles sont dans la durée nécessaire à traverser pressent qu'il est nécessaire de les oublier nécessaire et nécessaires à connaître
mécaniques d’une parole lorsqu’elle met un corps en action et vient toucher un autre corps et le pénétrer durablement
jeunes filles phrases mots jeune garçon tous n’ayant bientôt plus accès à rien de la mémoire qui les renseignait sur ce que fut leur virginité
seraient les phrases en lui qui se forment lorsqu’il pressent les années durant lesquelles devenant femmes se forme pour les jeunens filles un adieu au pluriel commun
chacune singulière se formant un corps
énonciation de ce que le désir en chacun de leur corps se formant produit
chacune chacun oubliant peu à peu ce que fut ce corps d’enfant ou d’enfance
chacune chacun cheminant vers cet autre corps fut-il si jeune bête quelconque il est désirable
[en écho à...]

 

 

 

 

dehors il fait beau vent léger parfois plus fort il décoiffe
les slogans à la bombe des manifestants ont été effacés
la ville à nouveau  propre le mémorial officiel atteste d’une conscience valable
les informations médiatiques dans les conforts bien gardés
il poste une lettre il achète trois slips deux marcels et des huiles essentielles
ce ne sont pas des taches de sang c’est de la peinture rouge
ce ne sont pas les flammes après un bombardement est-ce que c’est un jeu
ce ne sont pas des playmobils en plastique ce sont des crs armés
au Sénégal Macky Sall va succéder à Abdoulaye Wade
attendez attendez la nuit pour dire que le jour a été beau

 

 

Michel Surya, L'éternel retour, premières pages, Lignes.

 

 

 

Fut-il proche - Marie de Quatrebarbes

 

 

 

 

 

 

  un plat de spaghetti composé de plusieurs Iliades et de plusieurs Odyssées, entremêlées en tout sens, dans lequel chaque « épisode » pouvait recevoir une interprétation d’ordre géologique.